Ronaldo sauve les miches de la Juventus à Udine

© Fournis par Sofoot

Udinese 1-2 Juventus

Buts : Molina (10e) pour l'Udinese // Ronaldo (83e s.p., 90e) pour la Juve

Comme bien souvent cette saison, la Juve a dû s'en remettre à Cristiano Ronaldo pour arracher un succès inespéré sur la pelouse de l'Udinese (1-2).

Peut-être encore assommée par l'annonce officielle du sacre de l'Inter quelques minutes plus tôt, la Vieille Dame commence très timidement cette rencontre. Après une première banderille de Larsen (6e), la Juve se fait même surprendre sur une action de filou des Friulani, De Paul jouant rapidement un coup franc pour servir Molina dont la puissante frappe croisée trompe Szczęsny (1-0, 10e). Un but qui, à défaut de sonner la révolte des Bianconeri, va tout de même réveiller les hommes de Pirlo, mais la tête de Mckennie frôle le cadre (28e), alors que Dybala oblige Scuffet à s'employer (34e).

Brouillonne, la Juve passe proche de la correctionnelle en seconde période, mais Arslan manque la balle du break (52e), tandis que la frappe de Larsen s'envole dans les gradins (66e). Des opportunités que regretteront fortement les hommes de Gotti, alors qu'une foudre ronaldesque va s'abattre sur la pelouse du Friuli en fin de rencontre. Le Portugais offre d'abord l'égalisation à son équipe sur penalty, consécutif à une main pas très maline signée De Paul sur un coup franc de CR7 (1-1, 83e), avant que ce dernier n'inscrive le but libérateur d'une tête rageuse sur un centre de Rabiot (1-2, 90e).

Victoire capitale pour la Juventus qui conserve sa place dans le top 4, à égalité de points avec l'Atalanta et Milan. Passionnante course à la C1, en Serie A.

Udinese (3-5-1-1) : Scuffet - Becão, Bonifazi (Samir, 84e), Nuytinck - Molina, De Paul, Walace, Arslan (Forestieri, 72e), Larsen - Pereyra - Okaka. Entraîneur : Luca Gotti.

Juventus (4-4-2) : Szczęsny - Danilo, De Ligt, Bonucci, Sandro - Cuadrado (Correia, 84e), Bentancur, McKennie (Rabiot, 84e), Bernardeschi (Kulusevski, 59e) - Dybala (Morata, 66e), Ronaldo. Entraîneur : Andrea Pirlo.

Résultats et classement de Serie A

Ronaldo sauve les miches de la Juventus à Udine