La Russie pourrait revenir à l’achat en force sur l’or !

La Russie pourrait revenir à l’achat en force sur l’or ! © Pixabay La Russie pourrait revenir à l’achat en force sur l’or !

Alors que Moscou veut poursuivre sa politique de dédollarisation, le fonds souverain russe National Wealth Fund (NWF) va augmenter ses avoirs en or. Il pourrait devenir un acheteur de poids, pour le métal jaune, à l’instar de la banque centrale russe !

La Russie pourrait nettement accroître ses achats d’or. Alors qu’au cours des dernières années, Moscou a déjà bien étoffé ses réserves de change en métal jaune, le fonds souverain russe National Wealth Fund (NWF) a de son côté été autorisé par le ministre des Finances Anton Siluanov à investir en métaux précieux - rempart contre l’inflation et réserve de valeur -, rapporte RT. Ce fonds, qui avait un encours de 167 milliards de dollars au 1er novembre 2020, doit constituer un soutien au système de retraite de la Russie.

Pour mémoire, la banque centrale russe était de son côté le plus gros acheteur d’or du monde en 2019. Elle avait dû par la suite suspendre ses achats dans un contexte de cours du pétrole bas. Reste que la Russie ne semble pas prête à tourner le dos à l’or, qui constitue aux yeux de Moscou un véhicule de dédollarisation, ainsi qu’un véhicule d’investissement à potentiel sur le long terme, susceptible de permettre d’amortir les chocs sur les marchés financiers. “A fin février, 22% des réserves de change de la banque centrale étaient investies en or pour 130 milliards de dollars”, rapporte Laurent Schwartz, directeur du Comptoir National de l’Or.

Si le National Wealth Fund devait emboîter le pas à la banque centrale, “il devrait accumuler environ 650 tonnes de métal jaune. De quoi devenir, même progressivement, un acteur de poids du marché”, souligne l’expert.

La Russie pourrait revenir à l’achat en force sur l’or !