"Je saisis la justice" : Rachida Dati alerte Olivier Véran !

"Je saisis la justice" : Rachida Dati alerte Olivier Véran ! © Hamilton / Pool / Bestimage "Je saisis la justice" : Rachida Dati alerte Olivier Véran !

La maire du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati, continue de défendre ses choix sur la vaccination du personnel éducatif et des enseignants, mettant même en garde le ministre de la Santé, Olivier Véran, de saisir la justice.

Le bras de fer continue entre la maire de Paris, Anne Hildago, et Rachida Dati. Il y a quelques semaines, l'ancienne garde des Sceaux a décidé d'ouvrir un centre de vaccination contre la Covid-19, dans le but de vacciner notamment les enseignants et autres personnels éducatifs, qui ne sont pas encore éligibles à la vaccination. Un geste, qui n'a pas plu à la maire de Paris. Dans un article rédigé par nos confrères du journal Le Point, ce lundi 5 avril, Anne Hidalgo a demandé au préfet de police, Didier Lallement, de fermer ce centre. Mais Rachida Dati persiste et signe. Ce mercredi, elle n'a pas hésité à rédiger un message virulent à l'encontre d'Anne Hidalgo, sur son compte Twitter. "Ce matin encore A. Hidalgo exige des sanctions et la déprogrammation de la #vaccination des enseignants et personnels des crèches et écoles ! Et @GDarmanin et la @prefpolice s'exécutent ! Les vaccinations de complaisance à l'Hôtel Dieu et dans le 12ème de Mme Hidalgo, on en parle ?", a-t-elle écrit. Une prise de décision, que le gouvernement n'a pas appréciée.

"Je saisis la justice" : Rachida Dati alerte Olivier Véran !