Basket – NBA : Le choc pour Milwaukee, Philadelphie et Phoenix assurent, nouvelle déception pour les LA Lakers

giannis-antetokounmpo-milwaukee-030521 © Panoramic giannis-antetokounmpo-milwaukee-030521

Vainqueur de Brooklyn, Milwaukee ne lâche pas le duo de tête à l'Est et rassure grâce à Giannis Antetokounmpo. A l'Ouest, si Phoenix a assuré à Oklahoma City, les Los Angeles Lakers ont connu une nouvelle défaite, dont Dallas n'a pas pu profiter.

Le match de la nuit :

Cette nuit, le parquet du Fiserv Forum a vibré lors du choc à l'Est entre Milwaukee (3eme) et Brooklyn (2eme). D'autant plus que Giannis Antetokounmpo, remis de son entorse, était présent pour défier Kevin Durant. Très attendu en NBA, ce duel entre candidats au titre a vu les Bucks dominer d'un rien les Nets (117-114) au terme d'un match où les deux stars se sont rendues coup pour coup. Si les visiteurs ont frappés les premiers en début de rencontre (28-37), la réponse fut toute aussi forte de la part de la franchise du Wisconsin, qui menait à la pause (62-59). Un court avantage donc que les joueurs de Mike Budenholzer ont finalement sur garder au retour des vestiaires, même si Brooklyn est repassé devant en fin de 3eme quart temps. En l'absence de James Harden, Giannis Antetokounmpo (49 points et 8 rebonds) et Kevin Durant (42 points et 10 rebonds) ont donc grandement animé ce choc de haut de tableau, alors que Khris Middleton (26 points, 11 rebonds et 6 passes) et Kyrie Irving (20 points, 7 rebonds et 6 passes) ont également pesé de chaque côté. Après la défaite des Bucks au Barclays Center en janvier dernier (125-123), la « belle » dans quelques jours (5 mai) promet déjà de faire des étincelles.

Le MVP de la nuit :

Derrière les deux énormes performances du « Greek Freak » et de « KB », Joel Embiid a également fait très fort cette nuit. En déplacement pour affronter San Antonio, le pivot camerounais a dû sortir le grand jeu pour aider Philadelphie à se sortir du piège texan (111-113, ap). Avec 34 points et 12 rebonds en un peu plus de 34 minutes à son compteur, le joueur des Sixers a donc fait beaucoup de mal à la raquette des Spurs des deux côtés du terrain. Bien moins en vue durant le match, c'est pourtant Ben Simmons (5 points, 6 rebonds et 5 passes) qui a eu le dernier mot en prolongation pour offrir la victoire aux siens au buzzer. Avec ce court mais précieux succès face à une équipe toujours embêtante, les joueurs de Doc Rivers ont profité du faux pas de Brooklyn à Milwaukee pour reprendre les commandes de la Conférence Est, avec un bilan de 43 succès en 64 matchs.

Le flop de la nuit :

Malgré le retour de LeBron James, la situation ne s'améliore pas pour le champion en titre. Dans leur antre du Staples Center, les Los Angeles Lakers ont à nouveau connu la défaite dans la nuit de dimanche à lundi (114-121). Opposés à Toronto, les Californiens sont notamment tombés sur un duo en très grande forme en face. En effet, portés par Pascal Siakam (39 points et 13 rebonds) et Kyle Lowry (37 points et 11 passes), les Raptors ont mis fin à une série de trois revers de suite de la plus belle des manières. Si les locaux débutaient le mieux la rencontre, un 40-21 en faveur de la franchise basée à Tampa (Floride) cette saison a modifié la donne. Car derrière, les Lakers n'ont ensuite fait que courir après le score... en vain. Si James (19 points, 7 rebonds et 6 passes) et Andre Drummond (19 points et 11 rebonds), mais également Kyle Kuzma (24 points), ont répondus présent, c'est moins le cas d'Anthony Davis (12 points à 5 sur 16 aux tirs, 9 rebonds et 7 passes).

Vidéo: NBA - Les Pelicans débutent un baroud d'honneur face aux Clippers (VF) (Dailymotion)

Basket – NBA : Le choc pour Milwaukee, Philadelphie et Phoenix assurent, nouvelle déception pour les LA Lakers