Edouard Mendy revient sur son arrivée à l’OM

Aujourd'hui gardien de but de Chelsea et du Sénégal, Edouard Mendy revient pour France Football sur ses années galère et sa signature à l'OM comme troisième gardien, à l'été 2015.

Edouard Mendy Chelsea © Panoramic Edouard Mendy Chelsea Passé en six ans du Pôle Emploi à la Ligue des Champions, Edouard Mendy n'a pas eu un parcours rectiligne vers les sommets. Dans un entretien accordé à France Football, le gardien de but de Chelsea revient sur une des étapes de son parcours : sa signature à l'Olympique de Marseille, à l'été 2015, comme troisième gardien, alors que sa carrière était au point mort. « Je venais de refuser un club de CFA qui me proposait de signer pour 900 euros. En étant bientôt père de famille, c'était inconcevable. Un ami avait une boutique et cherchait quelqu'un pour la gérer, j'étais prêt à accepter, se souvient l'international sénégalais. Mais Ted Lavie (NDLR : avec qui il a joué à Cherbourg) m'appelle : 'Édou, j'ai parlé avec l'entraîneur des gardiens de la réserve de l'OM. Il cherche quelqu'un, tu es intéressé ?' » « Les trois jours les plus stressants... » Et d'évoquer sa surprise au moment de faire ses premiers pas dans le club phocéen. « Personne d'autre que mes parents ne savaient que j'y allais (...) Je sors du vestiaire, je vois Lass Diarra, Ocampos, Nkoulou... Les mecs, il y a deux semaines, je les regardais à la télé contre la Juve... (...) Ç'a été les trois jours les plus stressants. Sans arrêt, mes parents me demandaient : 'Alors, ils t'ont appelé ?' » L'issue va s'avérer heureuse. « Le vendredi soir, Stéphane (Cassard) me dit que mon essai est validé et qu'ils m'attendent lundi. Là, il y a tout le poids que je supporte depuis un an qui part. Je me rappellerai toute ma vie de cet appel. Ma mère avait retenu ses larmes pendant un an, elle a tout lâché. J'ai revu des sourires sur les visages, cela faisait trop du bien. »

Edouard Mendy revient sur son arrivée à l’OM