Après le football, Neymar aimerait devenir… joueur de poker

Neymar à un tournoi de poker en 2018. © Panoramic Neymar à un tournoi de poker en 2018.

À seulement 29 ans, Neymar pense déjà à sa retraite. Se dirige-il vers une carrière de coach ? Non. Une place de consultant à la TV ? Non plus. Le Brésilien se voit plus poursuivre dans… le poker. Fan de ce jeu depuis 2014, il a confié dans une interview à CNewsvouloir devenir joueur professionnel de poker après sa carrière de footballeur. «C’est vrai. C’est l’une des choses que j’aime le plus faire. Je me sens très à l’aise et je pense qu’après avoir joué au football, je serai capable de faire des tournois, de voyager pour jouer des tournois auxquels j’ai toujours voulu participer et que je n’ai pas pu faire à cause de mon agenda et ma carrière. Donc quand j’aurai terminé ma carrière de footballeur, c’est une des choses que je vais faire, voyager pour jouer ce type de tournoi» a-t-il confié. 

Grand consommateur de poker et ambassadeur de PokerStars, le joueur parisien a également pu évoquer ses progrès, lui qui ne joue pas depuis si longtemps. «J’ai déjà dit à Akkari (André Akkari, un de ses amis, joueur professionnel de poker, ndlr) que nous allons voyager ensemble, j’ai aussi parlé avec un autre de nos amis et c’est une des choses que je me vois bien faire parce que ça fait longtemps que je joue, je joue presque tous les jours et j’essaie d’apprendre de plus en plus. Je demande beaucoup de conseils à Akkari, et d’autres amis qui sont aussi des professionnels du poker pour pouvoir améliorer mon jeu. Et je suis sûr que dans quelques années, quand j’aurai terminé ma carrière, je serai un peu meilleur, je saurai comment profiter du jeu lui-même et m’amuser, ce qui est la chose la plus importante». 

Paredes et Navas, grands fans de poker 

Au cours de cette interview, il a également pu parler des joueurs parisiens avec qui il joue le plus : «au PSG, nous jouons aussi très souvent. Nous jouions beaucoup quand nous étions au Portugal ensemble (pour le Final 8 de la Ligue des champions). Nous nous réunissons parfois chez moi, ou chez (Keylor) Navas ou (Leandro) Paredes. C’est aussi une façon d’unir le groupe, de passer plus de temps ensemble. Et aussi de jouer, d’apprendre le jeu, d’apprendre qui est celui qui ment le plus. Mais quand on joue, c’est vraiment cool». Son goût pour le poker est tel qu’il a prénommé un de ses chiens «Poker». «Le poker est l’une des choses que j’aime faire le plus et quand j’ai eu mon premier chien, j’ai choisi de l’appeler comme ça», s’est-il justifié. 

Après le football, Neymar aimerait devenir… joueur de poker