RDC: Eve Bazaiba place son mandat sous le signe de l’innovation, de la performance et de la modernité

© Fournis par Journal de Kinshasa
La vice Premier ministre, ministre  en charge de l’Environnement et développement durable, Eve Bazaiba Masudi, a déclaré, mardi, placer son mandat sous le signe de l’innovation, de la performance, de la collaboration et de la modernité, lors de la cérémonie de remise et reprise organisée  au siège d e son ministère, commune de la Gombe à Kinshasa.
Mme Eve Bazaiba a affirmé que le secteur de l’Environnement qui est transversal se trouve confronté à plusieurs defis.IL s’agit notamment des  défis d’ordre financier, logistique et humain. « Je ne ménagerai aucun effort en vue d’atteindre les objectifs nous assignés par le Président de la République et le Premier ministre, selon lesquelles nous devons être à la hauteur de la mission naturelle imposée à notre pays du fait de son positionnement et de ses dons naturels » » a-t-elle rassuré. L’environnement, a-t-elle ajouté, est  un secteur clé sur le plan politique, stratégique et technique ajoutant que sa mission est également de permettre à chaque congolais de vivre dans un environnement sain. Pour elle, les générations futures en RDC  ont droit d’hériter d’un Congo qui leur permettra de se développer et de s’épanouir. L’accomplissement de cette mission, a-t-elle précisé, il faut la collaboration et la participation de tous notamment des agents et fonctionnaires de ce ministère, des ONG, des activistes de l’environnement  et du peuple congolais en général. Mon action au niveau national, a expliqué Mme Bazaiba, s’inscrit dans la ligne droite de la vision du chef de l’État, celle  de faire de l’environnement un secteur porteur et moteur du développement durable. Par ailleurs, la Vice premier ministre a promis de mener  son action, sur le plan  international, de manière à obtenir le financement direct, bilatéral auprès des bailleurs de fonds afin d’améliorer la situation vitale du peuple congolais. Par ailleurs, le ministre sortant, Me Claude Nyamugabo, a remercié le Président de République, Félix Antoine Tshisekedi qui est, selon lui, un partenaire de taille du ministère de l’Environnement, pour avoir rehaussé le niveau de ce ministère au rang de vice Primature, Ce ministère, a-t-il souligné, assure la visibilité du pays avec 155 millions d’hectares de forêt, 60 % de forêt du bassin du Congo ,47% de forêt de l’Afrique. Me Claude Nyamugabo a rappelé quelques grands chantiers du secteur de l’Environnement  à savoir le programme du Président de la République dénommé un milliard d’arbres à l’horizon 2023, le chantier de la diplomatie  environnementale, la finalisation de la politique forestière de la RDC, l’organisation des états généraux des forêts, la transformation de déchets en potentialité et le transfèrement des eaux font aussi partie de ces chantiers.

Cet article RDC: Eve Bazaiba place son mandat sous le signe de l’innovation, de la performance et de la modernité est apparu en premier sur Journaldekinshasa.com.

RDC: Eve Bazaiba place son mandat sous le signe de l’innovation, de la performance et de la modernité