Vrai-faux : tout savoir sur les parfums et brumes pour cheveux

Vrai-faux : tout savoir sur les parfums et brumes pour cheveux © Noemie Roussel Unsplash et SDP dior, chanel, mugler, carolina herrera Vrai-faux : tout savoir sur les parfums et brumes pour cheveux

Depuis de nombreuses années, les parfumeurs s’amusent chaque année à réinventer leurs créations olfactives pour l’univers du secteur capillaire. Avec à la clef, une déferlante de brumes et de parfums pour cheveux totalement addictifs. Comment les utiliser, les choisir ? On vous dit tout !

Il faut bien avouer que notre époque n’a rien inventée ! Le parfum de cheveux existe effectivement depuis la nuit des temps. Déjà, il y a des milliers d’années, les égyptiennes enduisaient leurs cheveux de civette ou de décoction d’huile pour les embaumer. Au début du XVIIIe siècle, on utilisait de la poudre pour parfumer les chevelures naturelles et les perruques, d’abord pour les blanchir puis pour les sublimer et montrer son appartenance à une certaine catégorie sociale.

Aujourd’hui, c’est surtout le geste qui rend accro : vaporiser une hair mist nous fait carrément tourner la tête ! Car non content de nous envelopper de notes parfumées qu'on adore, utiliser un parfum de cheveux signe un geste de beauté extrêmement raffiné, signe d'une routine capillaire très poussée. Et pourtant, ce type de produits véhicule encore pas mal d'idées reçues. Alors lisez vite ce qui suit pour démêler le vrai du faux ! Et pourquoi ne pas en faire une très bonne idée cadeaux pour la fête des mères ?

Vrai-faux : tout savoir sur les parfums et brumes pour cheveux