Man City conforte son fauteuil / Premier League (J32)

Victorieux à Aston Villa (2-1), Manchester City a accru son avance en tête du championnat anglais.

Le Real pour Mahrez ? © Fournis par Football 365 Le Real pour Mahrez ? Loin du brouhaha de la Super League, Manchester City a retrouvé le rectangle vert, pour le plus grand bonheur de Pep Guardiola. Le leader de Premier League était en déplacement à Birmingham pour défier une formation d'Aston Villa engluée dans le ventre mou du classement. Au terme d'une partition assez inégale, les Light Blues ont rempli leur contrat en récoltant un précieux succès qui leur permet de prendre 11 points d'avance sur leur premier poursuivant au classement, le rival local Man United. Mahrez-Bernardo-Foden, le trio gagnant Tout a pourtant très mal commencé pour City dans ce match. Au bout de quelques secondes de jeu, McGinn a profité d'un mouvement collectif de qualité pour débloquer la situation pour les Villans (1-0, 1e). Au pied du mur, City a mis son jeu en place, progressivement. Et une fois de plus, le club mancunien a pu compter sur ses hommes en forme, Riyad Mahrez et Phil Foden, déjà décisifs à Dortmund la semaine passée. Sur un mouvement initié par le champion d'Afrique et relayé par Bernardo Silva, la pépite anglaise a égalisé (1-1, 22e). L'autre mérite de City aura été de trouver la faille à des moments clés. La bande à Guardiola a en effet pris les devants juste avant la mi-temps, avec Bernardo Silva encore à la baguette. Le centre enroulé précis de l'ancien Monégasque a trouvé la tête de Rodri, qui a fait mouche (1-2, 40e). Malgré cela, les Citizens se sont tirés une balle dans le pied, dans la foulée, Stones laissant ses coéquipiers à dix après une vilaine semelle (44e). Mais cela n'a pas empêché la formation mancunienne de contrôler les débats en seconde période, d'autant que la dernière demi-heure s'est déroulée à dix contre dix après l'expulsion de Cash (57e). City capitalise.

Man City conforte son fauteuil / Premier League (J32)