L’histoire du Maroc au cœur d’une exposition au musée Reina Sofia de Madrid

© Fournis par Yabiladi

Depuis mardi 30 mars et jusqu’au 27 septembre prochain, le musée Reina Sofía de Madrid présente l'exposition d'art «Trilogie marocaine», une initiative du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, du ministère espagnol de la Culture et des Sports et de la Fondation nationale des musées (FNM). Cette exposition englobe différentes expressions artistiques comme la photographie et la peinture, se reflétant à trois moments historiques du royaume et qui s’étalent de 1950 à 2020. 

Le premier chapitre couvre la période 1950-1969, présentant ainsi des ouvrages historiques qui ont défini les nouvelles tendances des pratiques artistiques anticoloniales dans les années 1960, écrit Art Fix Daily. L’occasion d’exposer les œuvres de Farid Belkahia (1934-2014), Chaibia Talal (1929-2004) ou encore Mohamed Melehi (1936-2020).

La deuxième période, de 1970 à 1999, couvre les années de plomb à travers les œuvres de Mohammed Kacimi (1942-2003), Latifa Toujani et la réalisatrice, scénariste et productrice Leila Kilani alors que le troisième chapitre, qui aborde la période 2000-2020 avec les œuvres de Mounir Fatmi, Yto Barrada, Hicham Benohoud, Younes Rahmoun, Yassine Balbzioui, Sara O'Haddou et Safaa Erruas.

Abdellah Karroum, conservateur de l'exposition et directeur du Musée arabe d'art moderne du Qatar (Mathaf) a affirmé que cette exposition historique «fait partie d'un programme de recherche en cours plus large qui est en constante expansion». «Cette première présentation dans un contexte muséal vise à amplifier le point de vue des artistes sur une période mouvementée de l'histoire du Maroc, et a été développée en étroite collaboration avec le Musée Reina Sofia au cours des trois dernières années», rappelle-t-il.

Il a expliqué aussi que les trois périodes historiques définissent les changements sociaux majeurs, tandis que chaque chapitre de la trilogie vise à «fournir un nouveau cadre pour la lecture des histoires de l'art au Maroc et leur relation avec les luttes sociopolitiques».

L’histoire du Maroc au cœur d’une exposition au musée Reina Sofia de Madrid